Firewall : Mon script iptables

Je partage ici mon script de firewall iptable. C’est un script « à l’ancienne », dans du bash… ça fait le taf, mais rien de bien transsudant. En gros :

  • On ferme tout les ports sauf ceux qui nous intéresse (80, 25, icmp…)
  • Petite fonction pour ouvrir les ports mis en écoute sur Portsentry. Portsentry c’est un petit logiciel de sécurité en mode « pot de miel ». On met des ports en écoute mais il n’y a rien derrière. Dès que quelqu’un tente de s’y connecter (un robot ou quelqu’un de malveillant), ça bloque son IP dans le firewall pour un temps donnée. C’est radical si vous déplacez le port SSH du 22 vers autre chose et que vous mettez Portsentry à écouter (entre autre) sur le 22…
  • Mode maintenance du serveur web (lancé via ./iptables.sh maintenance). Il permet de mettre une page de maintenance pour tout le monde sauf pour vous (j’explique en détail dans cet article)

 

 

 

WordPress & fail2ban : stopper la brute-force « POST /wp-login.php »

Edit : azerttyu, dans son commentaire signale une solution plus propre (bien que celle-ci fonctionne)

WordPress étant très populaire il est (malheureusement) de fait très attaqué.. La principale (hors SPAM sur les commentaires) est faite par brute-force sur la page wp-login.php. Je l’avais déjà remarqué, mais j’ai récement eu des problèmes d’indisponibilités suite à plusieurs attaques venant de multiple adresse IP (l’attaque passant donc de brute-force à DDOS) J’ai donc dû réagir et pour ce faire j’ai configuré fail2ban pour bloquer les IP’s faisant plus de 6 tentatives de connexions sur tous les sites wordpress du serveur.

Configuration de fail2ban

Note : mon installation de fail2ban est existante et fonctionne déjà pour le FTP & le SSH

Créer le fichier /etc/fail2ban/jail.d/apache-wp-login.conf  :

Puis créer la définition de la regex « apache-wp-login » dans le fichier /etc/fail2ban/filter.d/apache-wp-login.conf

Pour finir : un restart du service fail2ban & vous n’avez plus qu’à tester en faisant plus de 6 tentatives de mot de passe sur la page votreblog/wp-admin/

Pour information, le lendemain 47 IP ont été bloquées grâce à ce système…