Chantier/formation chez Hervé en Auvergne

En mai 2013 j’ai fait un chantier participatif chez Hervé pendant 3 jours dont 1 journée de formation théorique. Hervé étant un professionnel de l’éco-construction ce fût très enrichissant !

Là-bas j’ai pût monter mon premier mur en paille poteau poutre, faire du branchage paille pour une correction thermique sur un mur en pierre, remplir la toiture végétalisée, fabriquer des BTC… et le plus important : faire de belle rencontres humaines !

Pour plus d’info : http://www.naturel-home.fr/formation_autoconstructeurs_chantier_participatif/

Fabrication four/cuiseur solaire

By atlascuisinesolaire.com [Public domain], via Wikimedia Commons
Edit 2016 : nouvel article sur la construction de mon four solaire de type boîte et sur mon cuiseur solaire parabolique.

En voilà une bonne alternative au barbecue ! et plus si affinité…

Un fonctionnement tout ce qu’il y a de plus simple. J’ai découvert ça lors d’un chantier participatif chez Hervé. Lui avait fabriqué un cuiseur solaire avec une ancienne parabole satellite qu’il avait recouvert de filme réfléchissant… et… c’est tout ! ça turbine à plus de 100°C !

Ressources :

La peinture à l’ocre / argile

potsSuite à un chantier participe fait avec Formaterre, Thierry Baruch m’a parlé de la peinture à l’ocre. Une solution écologiquement / économiquement idéale pour le bois. Je vous conseil d’ailleurs l’article de Thierry :

[…] revient à environ 1€ le kilo de peinture […] … en 45 minutes !!! […] Vous avez besoin de 260 grammes de farine de blé ou de seigle. Mélangez-les à 20 cl d’eau pour obtenir  une pâte. Ajoutez-y 3 l d’eau chaude. Passez au mixeur pour obtenir un mélange homogène, sans grumeaux. Laissez cuire à feu doux 15 mn.Une fois le mélange homogène, versez 1kg d’ocre en pluie fine puis 100 g de sulfate de fer. Chauffez à feu moyen et remuez fréquemment pendant 15 minutes. Il est possible d’utiliser également le mixer. Attention : Si vous utilisez une cuillère en bois, elle sera difficilement récupérable.Pour finir Versez ensuite 40 cl d’huile de lin (de préférence de noix, mais c’est beaucoup plus cher) puis 4 cl de savon liquide biologique. A nouveau, remuez le tout pendant 15 minutes. Soyez vigilant pour éviter l’accroche au fond du récipient. Laissez refroidir. Vous disposer de quelques kilos de peinture.

A noter que toutes les couleurs sont disponibles, du rouge au blanc, gris, noire, jaune, bleu… Maintenant si vous en avez sur votre terrain c’est encore mieux…

Des ressources :

Écoconstruction dans le Rhône – départ

By habitatvegetal.com
By habitatvegetal.com

Je vais résumer dans ce billet de quoi démarrer en l’éco|auto-construction dans le Rhöne.

Compaillons : THE asso qui fait la promotion des maisons pailles

Oikos : c’est l’antenne local des Compaillons. C’est par eux que j’ai démarré, de très bon contact, des petites formations gratuites le samedi matin, mise en relation pour des chantiers participatifs, visite de chantier… bref le top !

Formaterre : Encadrement de chantier participatif spécialement dans les enduit terre/paille mais pas que.. Thierry est très sympa et un bon formateur !

CASTORS, Sur Villeurbanne, il assure les auto constructeurs en cas d’accident sur les chantiers mais ce n’est pas forcement des maisons paille. Ils proposent des visites de chantiers de toutes sortes… Pas rencontré mais j’en ai entendu beaucoup de bien.

De toute façon il n’y a rien de mieux que de participer… Aider les auto-constructeurs : Eux seront ravi d’un coup de pouce et en échange tu peux rapprendre en pratiquant

Meuble en carton – débuter et faire son premier meuble (très simple)

Les meubles en cartons, ça c’est de l’éconologie ! C’est pratique pour bricoler en appartement, l’outillage est rudimentaire, la matière première est gratuite…

Pour l’outillage :

  • Un bon cutter ;
  • Un pistolet à colle à chaud (il est aussi possible de le faire avec le la colle à tapisserie) ;
  • Papier à poncer ;
  • Règles, équerre… ;

Pour la finition :

  • Papier kraft collant indispensable pour les angles ;
  • Peinture ou collage possible pour le revêtement ;
  • Le vernie est à envisager pour pérenniser le meuble ;

Pour trouver du carton je conseille les magasins de vélo. Les magasins d’électroménagers sont pratiques pour avoir de plus grande surface mais le carton y est globalement moins épais.

Voici ce que je conseille en premier « meuble » : des cubes/rectangles. c’est franchement pas difficile, vous pourrez expérimenter les limites du matériaux et l’empilement de ces cubes peut être intéressant.

cubeCarton4Rien ne vous empêche d’en faire plusieurs et de les empiler pour faire des étagères, de  vous en servir en table basse de rangement…