Préparer sa yourte à la tempête

Traditionnellement, c’est la couronne qui était attachée à une grosse pierre en cas de tempête. Cela évite à la yourte de s’envoler en cas de dépression (pour les constructions en dur, c’est les toitures qui s’arrachent).

L’atelier de la Frênaie nous a conseillé un procédé en cas de tempête. Une corde fait le tour du toit et 8 cordes en partent jusqu’au sol. Au sol ce sont 8 ancrages en bois (~1m) ou sont accrochés les cordes :

J’ai utilisé le nœud tarbuck qui est autocensurant mais ajustable. C’est très pratique, ça me permet de relâcher la tension des cordes « tempête » quand il n’y a aucun risque, ce qui évite le frottement des cordes sur la toile (qui l’use) ainsi que la tassement de la laine de mouton.  Je ne mets de tension que quand il y a risque de fort vent. Ce nœud magique ce fait comme ceci :

Notons que même avec ça, il faut avant tout choisir un bon emplacement pour ne pas être trop exposé au vent, parce qu’une yourte brisé par le vent, ça arrive

Sources : https://www.lesnoeuds.com/noeud-34.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *