Isolation / inertie ? Isolation intérieur/extérieur ?

Pour discuter souvent de bâtiment j’ai le sentiment que cette notion / différence entre l’inertie et l’isolation n’est pas comprise. Peut-être qu’il faut être passé par un bâtiment sans inertie (nous la yourte) pour en comprendre l’intérêt :-p

Pour faire une analogie avec ton lit :

  • L’isolation : ça sera la couette sur ton lit. Sa fonction c’est de retenir la chaleur (de ton corps) pour éviter qu’elle s’échappe trop vite. Plus la couette est épaisse moins la chaleur va s’échapper rapidement (si vous dormez dehors avec la même couette par 15° ou 0° vous pouvez constater cette différence…
  • L’inertie : ça serait une bouillotte que tu met dans le fond de ton lit. Elle agit comme une « batterie thermique ». Elle a emmagasiner de la chaleur (exemple de l’eau qu’on a fait chauffé) et elle la restitue tout au long de la nuit. La couette ralentie le processus d’échappement de la chaleur.

S’il fait froid on est content d’avoir une bonne couette (isolant) et même une bouillotte (inertie). L’un sans l’autre (toujours s’il fait froid) n’aurait pas de sens…

Alors pourquoi isoler par l’intérieur me semble pas pertinent ?

Est-ce que tu aurais l’idée de mettre ta boulotte sur ton lit/par dessus ta couette ? Non ça n’a aucun sens… Et bien pour un bâtiment c’est la même chose. L’inertie permet d’avoir une température stable.

Pond thermique sur un planché (isolation intérieur)
Problème identique sur un mur de cloison
  • Il est très complexe en isolation par l’intérieur de ne pas avoir de pond thermique (illustration ci joint) et donc des point froid qui vont vous donner de l’inconfort et plus de dépense de chauffage
  • Un bâtiment isolé par l’intérieur va être sujet à la surchauffe l’été. En effet il n’y a pas de batterie thermique donc une fois que la chaleur est dans l’air il faut attendre et ventiler la nuit pour arriver à faire tomber un peu la température (c’est pour ça qu’un bâtiment en pierre – très forte inertie mais pas d’isolation va être agréable l’été)
    • J’ai eu le témoignage de quelqu’un qui avait fait une maison avec un label passif ou autre norme payante avec une épaisseur d’isolation complètement folle MAIS isolé par l’intérieur. L’été sa maison est invivable…
  • Un bâtiment isolé par l’intérieur ne va pas bénéficier de l’inertie des murs. Votre chauffage chauffe l’air de votre maison mais peut aussi (dépend du moyen utiliser) réchauffer vos murs si vous avez isolé par l’extérieur. Les murs vont donc par la suite aigre comme batterie thermique, ils vont capter de la chaleur et la restitué de façon douce et progressive.
© 2017 Ma Maison Container.

Isoler par l’intérieur peut être pertinent si l’espace est occupé très occasionnellement. Dans ce cas l’hiver le poêle va uniquement avoir besoin de chauffer l’air, pas plus (pas les murs ils sont derrière l’isolant)… ça va donc plus vite chauffer (mais ça va aussi vite redescendre)

Tout ça est un peu vulgarisé mais ça me semble nécessaire d’en passer par là…

2 réflexions au sujet de « Isolation / inertie ? Isolation intérieur/extérieur ? »

  1. Votre commentaire sur les avantages de l’isolation par rapport à l’inertie est convaincant et coule de source. Mais lorsque on ne peut pas isoler par l’extérieur pour des raisons réglementaires ou historiques (un des murs est l’ancien haut et épais rempart d’un château toujours debout) une maison de village aux murs de pierres, habitée toute l’année, quelle meilleure solution adopter que de traiter par l’intérieur ?

    1. L’exemple de la maison de village aux murs de pierres est plus fréquent… Effectivement certaine maison de village sont soumis au règles des architectes des bâtiments de France…
      De mon côté je trouve ces règles absurdes. Les maisons en pierres apparentes c’est aussi une mode, avant les maisons en pierres étaient enduites pour protéger la pierre, puis on l’a retiré, puis on a enduit en ciment, puis on les souhait de nouveau apparente… Pour moi l’aspect esthétique exterieur est très secondaire (un camarade disait que l’aspect extérieur, c’est pour les voisins… toi t’es plus souvent dedans…). Et on est dans une telle urgence climatique qu’a mon sens les considération de « beauté de village » ne devrait pas passer devant la performance thermique en vue d’économiser de l’énergie (énergie qui est au cœur des guerres contemporaine et encore pour un moment…)

      Mais oui, si c’est impossible, il n’y a pas d’autres choix que d’isoler par l’intérieur puis d’ajouter de la masse à l’intérieur avec un poêle de masse par exemple…

      Note que l’isolation par l’extérieur est quand même souvent possible, même en bord de route, il y a une tolérance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.