Petit bureau en bois de palette

SuiBureau en bois de palettete de mes aventures en palette, cette fois-ci un meuble d’intérieur. A savoir un bureau pour l’ordinateur. Comme vous pouvez le constater ci-contre la simplicité est de rigueur dans la conception (un plateau – 4 pieds). Mais la petite touche fantaisie, qui fait la différence, c’est le « bardage » bois de longueur différente repris sur le plateau du bureau.

J’avais à ma disposition 2 belles palettes d’un bois très clair et pas trop abîmé, parfait pour un intérieur. J’ai commencé par tout démonter puis poncer. C’est le premier meuble en palette que je fais où je suis obligé de démonter toute la palette (faute de place). C’est dommage cela perd de son charme, mais le résultat est plutôt sympa alors…

J’ai commencé par le plateau puis les pieds relier par des travers. J’ai incorporé 2 petits rangements sur les travers du bas (pour le linutop notamment). Le plateau a ensuite été vissé aux pieds.

Le bardage est en deux morceaux et n’est pas fixé au mur (je suis locataire). Une planche horizontale maintient toutes les planches du bardage verticale. La planche horizontale est ensuite simplement glissé entre la traverse et le plateau, l’appui sur le mur suffit à le maintenir.

Fabriquer un canapé de jardin en palette

canape-palette-finAprès mes débuts avec mon petit composteur en palette je me suis lancé dans la fabrication d’un « canapé de jardin » en vue de me faire un salon de jardin avec table basse… (ça sera plus tard)

Le banc de jardin c’est un classique en palette. Beaucoup de modèle ici, ou avec plan. Je m’en suis fortement inspiré, mais avec des nuances. Et pour cause, un ami ayant suivi un de ces plan sur le web, m’a rapporté que la stabilité du banc double n’était pas au rendez-vous (même si le banc supporte 2 personnes assises) « Mon canapé » lui, est très stable, on peut sauter dessus sans le faire bouger d’un brin !

Petit comparatif entre mon modèle et les modèles d’internet :

  • Avantage : Plus solide, prend moins d’espace en profondeur ;
  • Inconvénient : Certainement plus long à fabriquer, plus de visseries, 2 palettes utilisées ;

Oui ça fait plus d’inconvénient que d’avantage tout ça… Maintenant si c’était à refaire pour le même canapé double je resterais sur cette technique. Par contre, pour un fauteuil simple (1 personne) j’utiliserais ce modèle sur plan.

Meuble en carton – débuter et faire son premier meuble (très simple)

Les meubles en cartons, ça c’est de l’éconologie ! C’est pratique pour bricoler en appartement, l’outillage est rudimentaire, la matière première est gratuite…

Pour l’outillage :

  • Un bon cutter ;
  • Un pistolet à colle à chaud (il est aussi possible de le faire avec le la colle à tapisserie) ;
  • Papier à poncer ;
  • Règles, équerre… ;

Pour la finition :

  • Papier kraft collant indispensable pour les angles ;
  • Peinture ou collage possible pour le revêtement ;
  • Le vernie est à envisager pour pérenniser le meuble ;

Pour trouver du carton je conseille les magasins de vélo. Les magasins d’électroménagers sont pratiques pour avoir de plus grande surface mais le carton y est globalement moins épais.

Voici ce que je conseille en premier « meuble » : des cubes/rectangles. c’est franchement pas difficile, vous pourrez expérimenter les limites du matériaux et l’empilement de ces cubes peut être intéressant.

cubeCarton4Rien ne vous empêche d’en faire plusieurs et de les empiler pour faire des étagères, de  vous en servir en table basse de rangement…