Script de sauvegarde Mysql par base « mysql_dump.sh »

EDIT – 13/05/2013 : v0.3 du script avec prise en compte des suggestions d’améliorations de David M + Trap

EDIT – 06/12/2012 : v0.2 du script avec prise en compte des commentaires de l’article

Un énième script de sauvegarde à plat de bases Mysql sur internet. Celui-ci crée un fichier texte (.sql) par base et compresse le tout ensuite.

J’utilise ce script depuis plus de 3 ans, ça tourne bien et surtout ça dépanne bien !

Attention : ce script est à coupler avec un système de sauvegarde complet et distant…

Préparation

Il faut créer un utilisateur Mysql (appelé dump) avec des droits restreints en lecture sur toutes les bases :

$ mysql -u root -p -e "CREATE USER 'dump'@'localhost' IDENTIFIED BY 'LEMOTDEPASSE';"
$ mysql -u root -p -e "GRANT SELECT , SHOW DATABASES , LOCK TABLES , SHOW VIEW ON * . * TO 'dump'@'localhost' IDENTIFIED BY 'LEMOTDEPASSE' WITH MAX_QUERIES_PER_HOUR 0 MAX_CONNECTIONS_PER_HOUR 0 MAX_UPDATES_PER_HOUR 0 MAX_USER_CONNECTIONS 0 ;"

Le script

Copier le contenu du script dans un fichier mysql_dump.sh puis faite un chmod +x mysql_dump.sh afin de le rendre exécutable. Ajouter ensuite ce script dans vos tâches crons pour qu’il s’exécute toutes les nuits (par exemple).

Note : les remarques sont les bienvenus…

#!/bin/bash 

# Inspiré d'un script trouvé sur phpnews.fr (plus en ligne)
# Version 0.3 13/05/2013

# Script sous licence BEERWARE

set -eu

## Paramètres
USER='dump'
PASS='LEMOTDEPASSE' 
# Répertoire de stockage des sauvegardes
DATADIR="/var/backups/mysql"
# Répertoire de travail (création/compression)
DATATMP=$DATADIR
# Nom du dump
DATANAME="dump_$(date +%d.%m.%y@%Hh%M)"
# Compression
COMPRESSIONCMD="tar -czf" 
COMPRESSIONEXT=".tar.gz"
# Rétention / rotation des sauvegardes
RETENTION=30
# Exclure des bases
EXCLUSIONS='(information_schema|performance_schema)'
# Email pour les erreurs (0 pour désactiver
EMAIL=0
# Log d'erreur
exec 2> ${DATATMP}/error.log

## Début du script

ionice -c3 -p$ &>/dev/null
renice -n 19 -p $ &>/dev/null

function cleanup {
    if [ "`stat --format %s ${DATATMP}/error.log`" != "0" ] && [ "$EMAIL" != "0" ] ; then
        cat ${DATATMP}/error.log | mail -s "Backup MySQL $DATANAME - Log error" ${EMAIL}
    fi
}
trap cleanup EXIT

# On crée sur le disque un répertoire temporaire
mkdir -p ${DATATMP}/${DATANAME}

# On place dans un tableau le nom de toutes les bases de données du serveur 
databases="$(mysql -u $USER -p$PASS -Bse 'show databases' | grep -v -E $EXCLUSIONS)"

# Pour chacune des bases de données trouvées ... 
for database in ${databases[@]} 
do
    echo "dump : $database"
    mysqldump -u $USER -p$PASS --quick --add-locks --lock-tables --extended-insert $database  > ${DATATMP}/${DATANAME}/${database}.sql
done 

# On tar tous
cd ${DATATMP}
${COMPRESSIONCMD} ${DATANAME}${COMPRESSIONEXT} ${DATANAME}/
chmod 600 ${DATANAME}${COMPRESSIONEXT}

# On le déplace dans le répertoire
if [ "$DATATMP" != "$DATADIR" ] ; then
    mv ${DATANAME}${COMPRESSIONEXT} ${DATADIR}
fi

# Lien symbolique sur la dernier version
cd ${DATADIR}
set +eu
unlink last${COMPRESSIONEXT}
set -eu
ln ${DATANAME}${COMPRESSIONEXT} last${COMPRESSIONEXT}

# On supprime le répertoire temporaire 
rm -rf ${DATATMP}/${DATANAME}

echo "Suppression des vieux backup : "
find ${DATADIR} -name "*${COMPRESSIONEXT}" -mtime +${RETENTION} -print -exec rm {} \;

Et voici l’antidote (la restauration)

#!/bin/bash 

# Script sous licence BEERWARE

set -eu

## Paramètres mysql
USER='root'
PASS='xxxxxxxxxx' 
# Répertoire de stockage des sauvegardes (contient des fichier *.sql )
DATADIR="/tmp/dump_11.10.19@02h02"

## Début du script
ionice -c3 -p$$ &>/dev/null
renice -n 19 -p $$ &>/dev/null

dbfiles=`find ${DATADIR} -name "*.sql"`
for dbfile in $dbfiles; do
    db=`echo ${dbfile##*/} | cut -d'.' -f1`
    echo "Restauration de la base : $db avec le fichier $dbfile"
    mysql -u $USER -p$PASS $db < $dbfile
done