Service web pour alléger vos boîtes mails (télécharger une archive)

À quand remonte la dernière fois que vous avez eu besoin de lire cet e-mail du 15 septembre 2012 ? Ça fait longtemps n’est-ce pas ?

Préambule

Le stockage de ces e-mails n’est pas sans impact énergétique : en effet, les serveurs (gros ordinateurs) qui hébergent ces vieux e-mails sont allumés en permanence pour vous permettre, un jour peut-être, de relire cet e-mail du 15 septembre 2012 dont vous n’avez même plus le souvenir. Deux solutions peuvent s’offrir à vous pour diminuer cet impact :

  • Supprimer vos vieux e-mails, la solution la plus sobre, radicale ;
  • Archiver vos e-mails sur une clé USB / un disque dur externe, votre ordinateur ; en tout cas, un système d’archivage « froid », c’est-à-dire qui ne sera pas allumé en permanence.

Un service web et open source pour faire ça

Lighten Mailbox est une interface web qui permet de faire du ménage dans sa boîte mail. Ce ménage se fait soit en supprimant des vieux messages, soit en les téléchargeant au format EML ou HTML/TXT. La sélection des messages se fait par critère de date (début/fin), puis en sélectionnant les dossiers IMAP concernés.

Exemple d’utilisation : Télécharger et archiver (exemple de rendu) ces emails vieux de 2 ans en les enregistrant sur un disque dur externe, puis (quand vous vous êtes assuré de l’intégrité des données) supprimer ces messages.

Exemple d’index d’archive : https://lighten-mailbox.zici.fr/archive/example/ (utilisable hors ligne, dans un navigateur internet depuis une clé usb par exemple…)

Une vidéo vaut mieux que de grands discours :

file2link : Stockage de fichier temporaire contre lien

Depuis que Framasoft à annoncé sa Déframasoftisons Internet, en tant que membre des CHATONS (avec zici.fr & retzien.fr), je me suis dis que c’était l’heure de se retrousser les manches.

Faire un framadrop ça me semblait accessible, par contre Lufi (utilisé par framadrop) c’est codé en Perl et sur les serveurs de l’asso on est plus en mode PHP (et j’essaie de pas trop me disperser et pas héberger : un coup du perl, un coup du python, un coup du ruby, du node.js… c’est plus facile à maintenir) Sauf qu’en PHP je n’ai pas trouvé de logiciel maintenu similaire qui répondent à mes attentes, du coup j’en ai pondu un : file2link.

Bien sûr tout est libre de droit, file2link est sous licence beerware.

Petit tour en images :

Si vous l’utilisez, dites le moi, ça me parait pertinent qu’on fasse du lien avec toutes les instances…

Fonctionnalités

Dans sa version 0.1 le logiciel permet :

  • Uploader des fichier (plusieurs possible) et de recevoir des liens en échanges :
    • Lien direct
    • Lien de téléchargement forcé
    • Lien vers un zip contenant tout les fichiers
  • Images redimensionné à l’upload possible
  • Mémorisation des fichiers précédaient uploadé (via le storages local du navigateur
  • Se configure avec un fichier YAML
  • Configure with YAML file :
    • Limite dans le temps
    • Limite le type de fichier (via mime)
    • Limite le nombre de fichier envoyé simultanément
    • Limite de type de fichier
  • Bar de progression en HTML5
  • Multi-langue (français / anglais pour le moment)
  • Ménage des fichiers expiré par tâche cron (cron.php) ou par traffic sur la page d’accueil (web cron)
  • Personnalisation du contenu de la page avec la possibilité de créer des pages header-page.php, header.php, footer-page.php, footer.php, start-home.php, end-home.php
  • Ajout d’un menu vers des pages HTML pour créer des pages « contact » « mention légal »…

Installation

Pré-requis :

  • Un serveur http configuré compatible avec htaccess / url rewriting (apache2 typiquement
  • PHP 5.6 minimum
  • Lib php : GD & ZIP

Envoyer le contenu du dépôt sur votre serveur :

git clone https://framagit.org/kepon/file2link.git

Déplacer le fichier de conf distribué :

mv config.yaml.exemple config.yaml

Modifier le fichier config.yaml, changé le baseUrl et autres paramètres que vous souhaitez personnalisé. Assuré vous de la cohérence des paramètres :

  • maxUploadPerFile doit être similaire à la config PHP upload_max_filesize and post_max_size
  • maxUploadNbdoit doit être similaire à la config PHP config max_file_uploads

Assurez vous que le répertoire « files » soit accessible en écriture pour le servuer

Option : si vous voulez faire le ménage par tâche cron modifier la valeur expireCron par « cron » dans le fichier config.yaml et ajouter votre tâche cron :

* * * * * cd /var/www/file2link/ ; php cron.php

Et voilà, fin de chantier !

Script API Ispconfig création utilisateur

Je m’occupe d’un service d’hébergement destiné aux actions politiques / citoyennes / artistiques… Le serveur était plein de chez plein, ça tournait sans que je m’en occupe trop… J’ai décroché de ces geekeries pour d’autres occupations… Mais voilà Debian 7 était en fin de support, j’ai migré, fais du ménage… du coup il y a de nouveau de la place sur le serveur donc je ré-ouvre les portes.

De ce fait j’ai automatisé une tâche qui me prenait du temps jadis : la création des comptes (même si avec Ispconfig, c’est quand même clique clique). J’ai donc accouché d’un script PHP qui utilise l’API d’ISPconfig, on y passe en paramètre :

  • Nom d’utilisateur
  • Email de l’utilisateur
  • Sous domaine souhaité (ici : cequejesouhait.zici.fr)

Et il nous génère :

  • Création de l’utilisateur « client » pour l’accès au panel Ispconfig
  • Création du site web
    • Création d’une base de donnée et de son utilisateur
    • Création d’un compte FTP et SFTP pour l’accès au site web
  • Création d’un transfère mail (ici cequejesouhait@zici.fr vers l’email de l’utilisateur)

Le script est téléchargeable ici.