Bilan CO2 : Mon mode de vie n’est pas soutenable

Mon mode de vie actuel est plutôt considéré comme sobre++ par mon entourage. Je passe souvent pour une sorte d’extrémiste/jusqu’au-boutiste… Même s’il y a toujours des axes d’améliorations possibles, je suis plutôt content de moi. En (très gros) :

  • Alimentation : végétarien, consomme de saison chez les maraîchers de proximité, groupement d’achat pour les produits secs ;
  • Vie dans une maison en paille de 40m2 à 3 personnes
    • Consommation de chauffage : ~0.8 stère par hiver ;
  • Consommation électrique ~500Wh/jour/personne (moyenne 5700Wh/j/p en France source)
  • Consommation ~15 à 20L d’eau/j/p (la moyenne française est plutôt à 150L/j/p) (ce n’est pas pris en compte dans le bilan carbone, c’est bien dommage…)
  • De l’électroménager qui a plus de 10ans, d’occasion ;
  • Numérique : PC reconditionné, téléphone qui a 10 ans mis sous Linux, wifi éteint par défaut ;
  • Pas de voiture pour ma part, mais une dans le foyer dont je bénéficie quand même de temps en temps…
  • 0 trajet en avion ;

Mes certitudes se sont vues bousculées suite à la lecture de ce rapport Modes de vie soutenables – Des actes à la hauteur, qui dit (entre autres choses) que les gens conscients n’ont (en moyenne) pas moins d’impact que les gens qui se moquent du dérèglement climatique 😐

Me voilà maintenant dans l’incertitude…

Du coup, j’ai cherché à évaluer mon impact CO2 annuel (indice discutable mais indice quand même…). J’ai trouvé un calculateur open source (cœur avec les doigts) développé par l’ADEME : https://nosgestesclimat.fr/

Et voilà mes résultats :

Malgré mes efforts, je ne suis pas dans un mode de vie soutenable par rapport aux objectifs du GIEC (GIEC qui passe pour des optimistes aux yeux de certains), ce qui me fait me dire « qu’on est pas sorti le cul des ronces« 

La route va être longue… pourtant y’a urgence non ?

CC0 Domaine public

Ce qu’on peut constater, c’est qu’il y a déjà 1,1T de CO2 imputable aux services publics Français (santé, routes, éducation, justice, défense…). Donc déjà si on est Français : on est mal barré pour être à 2T… Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas réduire notre impact…

Et vous, vous en êtes où dans votre bilan CO2 ?

10 réflexions au sujet de « Bilan CO2 : Mon mode de vie n’est pas soutenable »

    1. Merci de partager ! Mais maintenant tu as « a vue » tes axes d’améliorations possible dans l’ordre de pertinence (il y a plein de conseil après les résultats si tu clique sur « Passer à l’action »

  1. Merci pour ton article David, c’est encourageant de voir que ton habitat ne représente que 60 kg/an !
    c’est très impressionnant et me fait dire que c’est bien l’axe majeur qu’il faut que je mette en route pour être à 2t 🙂

  2. Merci David pour cet article très intéressant. Tu indiques passer moins d’un stère par an ? Peux-tu en dire un peu plus cela m’interroge. Le bois est-il ton mode de chauffage principal ? Quel type de poêle as-tu ?
    Merci pour tes précisions,
    A bientôt !

    1. Bonjour Pierre,

      Oui mode de chauffage principal (l’unique)
      J’ai un poêle de masse : https://david.mercereau.info/le-petit-poele-de-masse-dagir-low-tech-pour-la-paillourte/ mais ce n’est pas ça qui fait que j’ai peu besoin d’énergie (ici le bois) pour chauffer même si le rendement du poêle compte la différence entre un bon poêle et un mauvais poêle n’est que de ~20% – dans les poêles récents en tout cas)
      Ce aussi que partiellement dû au fait que j’ai une maison en paille (bien isolé)

      C’est principalement dû au fait que j’ai une petite maison (40m2 pour 3 personnes), c’est la taille qui compte : https://david.mercereau.info/ode-aux-petites-maisons-cest-la-taille-qui-compte/

      David

    2. Bonjour, merci pour cet article, cela me fait 3,6 tonnes, plûtot beaucoup malgré un mode de vie assez extrême. Pour la consommation de bois, je rejoins David, à savoir que la taille importe beaucoup : Nous vivons à 5, trois enfants et deux adultes dans 25 m², une tiny house jouxtée à une annexe de la même taille, et nous en sommes à moins d’une stère par an. Cela corrobore le propos de l’article. Cela fait sept ans que chaque hiver, c’est pareil. Notre frigo fonctionne également 6 mois par an.

  3. 3.4t… mais je sais quelle marge de progression j’ai.
    Projet d’habitat réversible dans la tête, ça va contribuer à limiter mon impact. Je t’ai d’ailleurs « connu » sur le MOOC habitat réversible que je suis en train de suivre !
    Dommage que ce calcul ne concerne que le CO2, prendre en compte l’utilisation de l’eau est indispensable.
    Merci pour tes partages !

  4. Bonsoir, très chouette article! Cela laisse songeur, car notre mode de vie est plutôt spartiate : entre 20 et 30 m² à cinq, hors réseaux d’eau et d’électricité, donc en économie d’eau poussée, environ 5 litres d’eau par personne et par jour, TRES peu d’électricité, à savoir trois panneaux et une batterie de 2500W, ainsi qu’un groupe électrogène pour le creux de l’hiver. Nous sommes autonomes à 60 pourcents en légumes, avons une voiture car nous habitons loin de tout… Je ne sais pas ce qui me donne un résultat pareil. Peut-etre ais-je indiqué que je buvais de l’eau en bouteille, alors que je la bois dans une bouteille, mais l’eau provient d’un étang et est filtrée… Le test n’est malheureusement pas très précis. Ce n’est pas bien grave, mais on le sent un peu orienté. Quoi qu’il en soit, merci pour votre site bien en rapport avec nos choix de vie! Le frigo hivernal est exactement dans le même esprit!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.