Descente de charge du toit

En construction « paille porteuse » (aussi appelée technique Nebraska), il est courant qu’après montage de la charpente, le murs de paille se tassent, c’est attendu. Il faut que le tassement ait opéré avant d’enduire les murs, pour éviter de faire porter toute la charge du toit aux enduits en question, même s’ils sont capables de compenser une charge ponctuelle (exemple : neige humide)

Il est courant en paille porteuse de pré-compresser le mur avec des sangles de camion, ça permet de pouvoir enduire les murs plus rapidement. De notre côté on a préféré attendre. Attendre que le mur se tasse naturellement en mettant le toit en charge. On a donc monté la charpente puis tout le complexe nécessaire à la végétalisation du toit (EPDM, géotextile, tuile, terre…) et enfin on a attendu la pluie (une bonne nuit à 30mm) pour que la terre, la tuile s’imprègnent d’eau, pour avoir notre « charge max « . Bien sûr il est possible que le toit encaisse une charge supplémentaire quand il y aura de la neige, mais par chez moi, si c’est 2 jours tout les 4 ans c’est bien le max, et ça tient pas longtemps… Les enduits pourront compenser…

J’ai pris des mesures à différents moment sur l’évolution voilà ce que ça donne :

Tableau de descente de charge

On observe un tassement de ~9% (soit ~20cm) qui a été progressif Tout au long de la mise en charge du toit.

Pour rappel : nos bottes sont compressé à 101kg/m3. qu’il n’y a pas de lisse haute et que les bottes sont posé à champs…

J’ai observé des déformations du mur à certains endroits depuis cette mise en charge, ça fait « la bulle » vers l’extérieur. Cela nous fait gagner de l’espace et bon, pour l’instant ça tient le coup (je vais surveiller ça quand même…).

Une réflexion sur « Descente de charge du toit »

  1. salut david,

    C’est interressant tes calculs et assez important,  9% ! Pour ma part, avec une construction en grosse bottes de pailles (compression optimum avec les grosses bottes plus de 150kg/m3) 4 cm de baisse après la totalité de la toiture montée et deux années après ça n’a pas bougé.

     

    J’ai construis aussi une petite maison rectangulaire bottes pas bien compressé : moins 100kg/m3 toiture legere en galvat, j’ai eu une bonne dizaine de centimètres de baisse et là ça ne bouge plus mais pas encore une année de recul.

    Et là je construit une cabane ave une toiture végétalisée, la toiture n’est pas encore terminée, mais rien qu’avec la charpente j’ai déjà 5 cm de baisse.

    Je précompresse toujours mes constructions.

     

    Le plus important etant de construire avec une botte comprésse à au moins 120kg/m3 sinon c’est chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.