Chantier pré-cadre de portes

Dans une maison en paille (molle), pour pouvoir fixer les menuiseries, il faut du dur, un pré-cadre en bois en l’occurrence. Dans mon cas (paille porteuse) il faut qu’il soit suffisamment résistant pour porter le bout de charpente qui lui reposera dessus (c’est rond, donc la charge est bien répartie, mais charge il y a quand même…)

Nous n’avons que des portes vitrées (2 simples à l’Est et à l’Ouest, et une double au Sud). Ça simplifie la mise en œuvre par rapport à des fenêtres (surtout en paille porteuse), et dans un petit espace, on cherche la lumière et la circulation. Les portes seront fixées en applique extérieure sur le pré-cadre. C’est à dire pas à l’intérieur du pré-cadre. Si jamais le bois du pré-cadre travaille trop, qu’on ne peut plus ouvrir la porte, on peut potentiellement démonter la porte pour la remettre correctement. Le fait de la mettre à l’extérieur fait gagner quelques m² et simplifie la gestion de l’eau sur le seuil de la porte… (l’eau/les infiltrations, c’est l’ennemi de la paille…)

Les pré-cadres ont été faits en douglas de section 8cm x 20cm. Un angle cassé à été fait pour « ouvrir » vers l’intérieur. Ça permettra d’ouvrir la porte plus grand qu’à 90° (confortable) et ça fait entrer plus de lumière…

Au dessus des pré-cadres sera fixé un linteau (même morceau de 8×20 mis sur la tranche). Le linteau permet de répartir la charge du toit :

  • Au dessus de la double porte il dépassera de ~40 cm de chaque côté du pré-cadre pour que le mur reprenne une partie de la charge
  • Au dessus des 2 portes simples il ne dépassera pas. Il est là uniquement pour simplifier la mise en œuvre de la paille (pas de rajout à faire à cette endroit), et on tâchera de faire tomber les poutres de charpentes sur le côtés des pré-cadres (pour que la portée se fasse au dessus d’un montant vertical)

Les pré-cadres sont tenus avec des triangles d’OSB (de la poubelle du menuisier) le temps du transport, de la mise en œuvre de la paille, pour bien maintenir à l’équerre. Ils ont été assemblés avec des vis inox 8×160.

Sous le pré-cadre, comme pour la lisse : bande d’arase pour la rupture capillaire, compribande pour compenser les irrégularités, goujon pour fixer…

Les pré-cadres seront isolés après la mise en œuvre de la paille.

Merci à Sergio pour son aide précieuse !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.