Fin de la saison de chantier 2018 : Bilan humain/financier

Se faire sa maison, c’est une expérience ! mais la faire en chantier participatif c’est une sacrée expérience humaine. Pas toujours simple, souvent fatiguant mais sans regret.

Bilan humain

Sur notre chantier en ~4 mois (début juin à fin septembre), il y a eu plus de 90 personnes différentes qui sont venues nous donner un coups de main et qui sont restées entre 1 et ~10 jours. On n’a pas bougé de notre chantier de l’été, mais on a rencontré plein de gens chouettes 🙂

91 personnes sont passées donner de leur temps pour apprendre/échanger…

Dans les grandes lignes, j’ai estimé à plus de 340 jour-homme le temps de travail. Ce temps est approximatif, et prend seulement en compte le temps de travail sur chantier, il ne prend pas en considération le travail de recherche, de formation, lecture, recherche de matériaux et les temps de transports/logistique, qui sont pourtant non négligeables.

(Je me lance, je vais tâcher de n’oublier personne) Un grand merci à Jean-Yves, Brigitte, Françoise, Sergio, Nicolas, Juliette, Céline, José, Charlène, Guy, Diane, Irma, Philippe, Martin, Julie, Paul, Simon , Angélique, Hervé, Véronique, Robin, Max, Oscar, Laura, Bertrand, Sylver, Guillaume, Thomas, Sylvie, Mireille, Martin, Bernadette, Pascale, aurélie, Bencho, Alice, Toto, Erwan, Fred, Barth, Lolo, Antoine, Margot, Flo, Julie, Flavien, Clément, Didier, Louis, David, Loris, Pierre, Clément, Sarah, Audrey, Jess, Céline, Lalla, Patrice, Lidy, Pierre, Pauline, Barth, Jean-Marie, Romain Pineau, Camille P, Lionel, Mathias , Céline, Julien, Paule, François, Camille, Yuna, Franck, Louise, Hugues, Romane, Jean-Marc, Ambroise, Jérome, Christophe, Manu, Wiwi, Tifène, Aurélie, Cécile, Nico, Lucile, Rachel, Aurélie pour votre participAction, on n’en serait pas là sans vous ! MERCI !!!!

Petite stats (parce que faut bien en apprendre des choses) : voici par quel biais (la provenance) arrivent les gens et les durées sur chantier :

Bilan financier

A l’heure où j’écris ces lignes, le chantier n’est pas complètement terminé mais les achats sont faits à 98%. Il reste encore le clocheton à faire mais le plus cher (les fenêtres) est déjà dans le bilan, et pour les enduits de finition on a déjà tout ce qu’il faut, donc on est bon de ce côté-là. Du coup, je peux déjà dresser un bilan financier et j’ajusterai dans le futur…

Nous en somme à ~17 000€ TTC pour 40m² habitable

Bien sûr j’ai certainement oublié plein de petites choses, mais l’essentiel est là, j’ai pas non plus poussé le vice à garder les tickets d’essence quand on faisait les courses matériaux… hein…

Le détail c’est par là  :

Ce qui nous fait du ~425€/m² habitable. Là où une « maison contemporaine » en France est donnée pour 1200€/m² à  16000€/m² (source).  On m’avait conseillé de tabler sur 800€/m², donc je suis content. D’autant plus que j’ai pas fait de concession sur les performances du bâtiment. Les raisons pour que ce soit si peut cher :

  • Utilisation au maximum de matériaux bruts. Le bois de charpente par exemple est en bois rond, on a été le choisir en forêt, on a été le chercher, on l’a écorcé, huilé… ça fait une charpente à moins de 300€ on peut difficilement faire mieux. Idem pour la paille, les fondations, les enduits terre c’est quasi gratuit, la récup de tuile pour la toiture..
  • La forme ronde c’est 11% d’économie comme je l’ai déjà démontré dans cet article.
  • Quasiment pas d’engin : la mini pelle pour la tranché des fondations c’est un voisin et c’est le seul engin qui est intervenu sur le chantier.
  • Auto-construction de A jusqu’à Z. Choix de conception, permis de construire, construction… Très peu de pro son intervenu,

On peut faire moins cher ? Bien sûr, on peut toujours, faites-le :-p ! Par exemple : ça aurait été moins cher (gratuit) de mettre de l’enduit sous les bottes à la place des voliges (-2500€). Et on aurait pu faire beaucoup d’autres économies, mais peut-être au détriment des performances thermiques du bâtiment…

7 réflexions au sujet de « Fin de la saison de chantier 2018 : Bilan humain/financier »

  1. Pas mal ! Bon après c’est un projet très particulier, vous avez un toit particulier (sur 160 m2 de toit chez nous, meme en radinant, ca fait un billet quand même), vous avez pas de fenêtres (meme en achetant en déstockage, ca fait quand même 3000 € , etc.).

    Il faut comparer ce qui est comparable : dans tes sources, ils parlent d’une maison « classique », avec beaucoup d’ouvertures, un toit en tuile, éventuellement une vmc, un tableau électrique beaucoup plus complexe, etc…  Tout ca sans parler des travaux de terrassements, vrd et maconnerie, souvent indispensables même pour des constructions écolo… Un gros billet. Donc ton calcul est biaisé 🙂

    Par contre ca reste un projet raisonnable et peu consommateur d’énergie, adapté à un couple (sans enfants ?). Ca peut correspondre à pas mal de primo accédant à la propriété. Reste à voir la valeur de ton projet par la suite, ca serait intéressant de la faire évaluer par un agent immobilier. En tout cas je pense que vous n’avez pas pris trop de risques financiers 🙂

    1. Pas mal ! Bon après c’est un projet très particulier, vous avez un toit particulier (sur 160 m2 de toit chez nous, meme en radinant, ca fait un billet quand même)

      Oui, après ça représente quasi 1/2 du budget notre toit (toute proportion gardé par rapport à la surface)

      vous avez pas de fenêtres (meme en achetant en déstockage, ca fait quand même 3000 € , etc.).

      Nous on a mis des portes fenêtres, mais parce qu’on a petit et qu’on a jugé que c’était suffisant (après il nous faut de la place pour meubler)
      Note qu’il y a 3 porte fenêtre (dont une double) sur les murs et le clocheton aura 5 fenêtre fixe et 1 ouvrante (qui sont compté dans le budget) donc ça fait quand même pas mal d’ouverture rapporté à la surface toujours…

      Il faut comparer ce qui est comparable : dans tes sources, ils parlent d’une maison « classique »

      Moi je compare ma maison avec les autres maison (que tu dis « classique » après ça reste une maison, serte elle est ronde, mais sinon on a un permis de construire, on est soumis au même règles que les autres maisons, donc pourquoi je ne pourrai pas les comparer ?

      éventuellement une vmc, un tableau électrique beaucoup plus complexe, etc…

      La VMC, j’en parlais justement sur le forum des compaillon : http://compaillons.naturalforum.net/t6426-lame-d-aire-sur-toiture-vegetalisee-faible-substrat#p26652
      Pour l’élec, oui le tableau est petit mais il est proportionnel à la maison… En plus quand tu fais grand normalement tu fais des économies d’échelles (chose que je n’ai pas pu faire avec notre petite maison)

      Tout ca sans parler des travaux de terrassements, vrd et maconnerie, souvent indispensables même pour des constructions écolo… Un gros billet. Donc ton calcul est biaisé 🙂

      Le terrassement, vrd (que j’ai fais moi même) est dans mon tableau (si tu clique sur le budget) par contre il n’est effectivement pas compris dans les 17000€, de même que l’assainissement et tout ce qui va « autour de la maison ». J’ai bien spécifier dans le tableau que c’était « la maison » juste matériaux et consommable. Je n’ai pas non plus mis le prix du terrain comme tu peux le voir parce que ça n’aurait pas d’intérêt pour celui qui veut se projeter à faire ce même type de maison les terrains en France variant du simple au x10 selon le département ect…

      Par contre ca reste un projet raisonnable et peu consommateur d’énergie, adapté à un couple (sans enfants ?). Ca peut correspondre à pas mal de primo accédant à la propriété. Reste à voir la valeur de ton projet par la suite, ca serait intéressant de la faire évaluer par un agent immobilier. En tout cas je pense que vous n’avez pas pris trop de risques financiers 🙂

      Oui on est 3 dans la maison. Effectivement, très bonne idée, ça serait hyper intéressant à faire évaluer, même si je ne suis pas sûr de la pertinence de l’évaluation vu le spécificité du bien, mais par curiosité je me le note pour l’été prochain (histoire que l’évaluation se fasse avec les enduits de finitions :-p).

  2. Je viens de penser, le calcul est encore plus erroné : vous n’avez compté que le gros oeuvre et non la totalité . En autoconstruction on table sur +/- 1000 € / m2 fini mais dans le mot fini on comprend : cuisine, finitions, salle de bains, carrelages ou autre, élclairages dignes de ce nom, etc..

    Si on reste sur du gros oeuvre, je viens de faire le calcul, dans ce cas nous en sommes à peu pres comme toi (plus avancé), et même avec les cloisons de l’étage + beaucoup plus de boulot que vous, on arrive à 70000 € / 122 m2 (sans compter 35 m2 de cellier) soit 570 €/ m2… Mais je ne me fais pas d’illusion, avec le cuisine la moins cher qu’on va bidouiller nous même + salle de bain + isolation phonique + etc. on arrivera tres probablement à 100000€ ou pas loin soit 800-850 €/m2 (ce qui reste très peu mais quand même…)

    1. Je viens de penser, le calcul est encore plus erroné : vous n’avez compté que le gros oeuvre et non la totalité . En autoconstruction on table sur +/- 1000 € / m2 fini mais dans le mot fini on comprend : cuisine, finitions, salle de bains, carrelages ou autre, élclairages dignes de ce nom, etc..

      Relis mon article je dis « les achats sont faits à 98%. […] je peux déjà dresser un bilan financier et j’ajusterai dans le futur… »

      Les finitions : on a déjà les matériaux principaux (reste un bidon d’huile de lin, peut être de la caséine ou autre pour éclaircir les enduits mais ça va être tout…)
      cuisine : on va ré-utiliser celle qu’on avait dans la yourte, constitué de meuble en palette, on a déjà l’évier (qui était de la récup…) alors oui il y aura peut être 2 raccord PVC à acheter mais ça va pas aller loin
      salle de bain : chez nous c’est ça : https://david.mercereau.info/fabrication-dune-douche-sans-eau-courante-dans-la-yourte/ posé dans un coin et ça va quasi rester comme ça, idem un petit bout de PVC pour connecter l’évacuation à la phyto
      carrelage ou autre : nous la dalle en terre c’est la finition, donc il n’y aura rien d’autre, la couche de finition (3cm) sur la dalle est à faire mais on a déjà une bonne partie des matériaux, il nous reste peut être 30€ de gravier à racheter…

      Mais t’affole pas, c’est le bilan 2018, je tâcherai de faire un bilan 2019 avec les nouveaux achats.

  3. D’accord je comprend la logique… Effectivement tout est possible avec de la récup et de la bidouille. Nous aussi sur notre première réno on a fait une cuisine à 100 € mais bon là sincèrement si c’était à refaire je ne le referai pas… On en a marre des rideaux tachés, des placards foireux, etc.

    Donc tout ca (sdb maison, cuisine bricolé, pas de carrelage ou plancher, etc.) ca montre donc que vous n’êtes pas dans le même référentiel que quelqu’un qui construit en neuf, même écolo. Si tu regardes le livre de E Fruchard sur la construction paille, il donne des éléments de coûts finaux/ m2 mais dans tous les cas ca inclut des finitions « chères » et non des cuisines ou sdb bricolées maison. Voilà simplement ce que je voulais dire avec le biais de la comparaison. Après effectivement à voir dans le temps ce que vous en pensez, si l’investissement était pertinent (ca dépend aussi de la demande), etc.

    En tout cas c’est une super démarche, ca ne remet pas ca en cause, c’est juste la comparaison qui me parait peu pertinente.

    Bonne continuation !

  4. Effectivement la comparaison ne compare pas le même service : le « produit » d’une douche normale avec chauffe-eau sous pression n’est pas le même que celui de votre douche. De très nombreuses personnes considèreront que votre sanitaire n’est même pas du niveau d’un camping.

    La comparaison est trompeuse si on s’attend au même « produit/service ». Et comme celui que vous visiez est extrêmement marginal dans la France actuelle, on n’a pas assez d’exemples pour bâtir un prix moyen de ce genre d’installations. D’où l’absence de prix moyen, en ratio, indicatif au départ, ce qui ramenait à des prix d’environ 800 €TTC/m² habitables (je tiens beaucoup à ce qu’un prix par m² indique s’il est HT ou TTC, et si le m² est habitable, hors tout ou je ne sais quoi d’autre 😉 ) pour une autoconstruction complète de maison paille rendant un service identique à celui d’une maison conventionnelle de même surface utile. C’est à dire que le citoyen lambda en entrant dedans ne serait pas dépaysé. Or il est déjà dépaysé devant de simples toilettes sèches…

    On voit bien apparaître aussi la spécificité de ce projet  dans la répartition des coûts, qui est très inhabituelle : que le plus gros poste soit le toit est peu courant, et que la plomberie et l’électricité soient si faibles qu’ils n’apparaissent même pas l’est aussi.

    Et du coup, ça serait intéressant (à mon avis) de comparer avec les projets semblables. De mémoire j’ai vu des trucs avec des prix annoncés encore plus bas (à produit/service identiques), mais jamais je n’ai trouvé un détail un peu sérieux des prix, qui permette de vérifier ce qu’ils contiennent vraiment. Donc bravo, tu es le premier 😉

    1. Alors quand tu dis « service » j’entends « niveau de confort ». Oui effectivement ma maison n’a pas le même niveau de confort qu’une majorité de maison en ce moment, en France tout du moins. En même temps je ne l’ai pas vraiment caché, je sais même pas si je peux être plus transparent, y’a un article sur ma douche, mon installation solaire électrique, mon frigo, ma gestion de l’eau, mon four solaire, mon poêle

      Maintenant moi j’ai comparé une maison avec une autre maison. D’ailleurs je sais pas bien ce que c’est que le niveau de confort « standard », pour moi c’est propre à chacun. Est-ce qu’il faut un toilette à eau potable par étage ? Une baignoire ? 3 prise RJ45 / pièces ? Des volets électriques ? Du coup ça fait de ces estimations au m² une généralité bancale parce qu’il doit quasi pas y avoir 2 maisons à confort identique (vue que c’est très subjectif et que ça dépend de chacun – de mon point de vue)

      Dans mon propos je veux aussi dire que ma maison m’a coûté ça, que c’est pas trop d’argent (ça dépend pourquoi, mais pour le moment T, en France c’est raisonnable) ce qui va me permettre de ne pas passer ma vie à devoir payer ma maison en allant travailler et que par conséquent je ne vais quasiment pas vivre dedans vue que je serai tout le temps au travail :-p. Mais cette liberté pour moi à effectivement un prix, le prix du confort. Moi ça me va, mais je comprends que ça ne soit pas le cas de tous. Et je n’y pousse personne, je dis juste « pour moi c’est comme ça »

      et que la plomberie et l’électricité soient si faibles qu’ils n’apparaissent même pas l’est aussi.

      L’élec apparaît dans le tableau et dans le graphique c’est classé dans « Autres ». ça fera l’objet d’un article détaillé quand j’aurais terminé.
      La plomberie est hyper limité, le PVC d’évacuation est compris dans l’assainissement (je l’ai acheté à ce moment là), j’ai récupéré du PE et du PER, j’ai qu’une nourrisse à acheter en gros et 2, 3 raccord… ça sera dans le bilan 2019 mais ça va pas voler haut.. Comme j’ai dis pour évier et douche on va ré-utiliser ce qui était dans notre yourte avant.

      Et du coup, ça serait intéressant (à mon avis) de comparer avec les projets semblables. De mémoire j’ai vu des trucs avec des prix annoncés encore plus bas (à produit/service identiques), mais jamais je n’ai trouvé un détail un peu sérieux des prix, qui permette de vérifier ce qu’ils contiennent vraiment.

      Je préférerai comparer des projets à niveau de performance comparable (et encore là c’est très lier à l’endroit où tu vie sur la planète) parce que oui tu peux faire moins chère mais bon une kerterre c’est pas le même confort thermique que la paillourte je penses… (pour ne citer qu’elle)

      A noter que j’ai pas chercher à faire le truc le moins chère du monde. J’ai quand même fait attention au dépense mais j’ai essayer de faire quelque chose de pas trop dégueu niveau performance.

      David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.